La Provencita, un petit coin de Provence

Logo La ProvencitaC’est avec grand plaisir que nous avons récemment découvert La Provencita, un atelier de « cuisine aux saveurs provençales » situé dans le marché d’Antón Martín. Ouverte depuis septembre dernier, la petite boutique permet de partager des plats typiques originaires de Provence et d’échanger quelques mots dans la langue de Molière. La socca, la pissaladière, le croissant aux amandes, la tapenade et les pains spéciaux font partie des spécialités que l’on peut savourer sur place.

L’accueil est idéal et son propriétaire, Benjamin, donne volontiers des renseignements sur les produits exposés en vitrine. La décoration simple mais efficace et les plats faits maison savent entraîner le visiteur dans un voyage initiatique vers le Sud de la France. Une coupe de vin dans une main et une part de quiche à la tomate dans l’autre, il ne manque que le chant des cigales pour s’y croire !

L’émerveillement est à son comble lorsque, la bouche chargée de saveurs françaises, on remarque des denrées courantes en France mais quasiment introuvables en Espagne et dont on avait presque oublié l’existence. Je veux parler du soda Orangina, du sirop Teisseire ou encore des bonbons Carambar. C’est d’ailleurs l’atout supplémentaire de La Provencita qui lui vaut notre coup de cœur, à savoir la possibilité de commander ou d’acheter ces produits rares.

La Provencita

 

La Provencita est un peu la madeleine de Proust des Français qui vivent à Madrid. Entre souvenirs et découvertes culinaires, l’idée de Benjamin est de pallier un tant soit peu le manque ressenti lorsqu’on est loin de sa terre natale, et il sait de quoi il parle. Après avoir fait une partie de ses études en Écosse, il s’est installé à Alicante où il a bénéficié du programme d’échange Erasmus. Par la suite, il a élu domicile à Madrid où il vit depuis neuf ans maintenant.

Au début de sa carrière professionnelle, Benjamin était professeur de français, puis il est devenu commercial. Le désir de travailler en indépendant et la volonté d’allier travail et loisir l’ont finalement amené à créer la Provencita. Pourtant, Benjamin ne veut pas en rester là. Débordant d’ambition, il a pour objectif d’ouvrir son propre local et de diversifier son offre tout en continuant à satisfaire nos papilles, raison pour laquelle il recherche actuellement un collaborateur prêt à partager cette aventure avec lui.

Nous lui souhaitons donc beaucoup de réussite et continuerons de lui rendre visite régulièrement pour un délicieux retour aux sources.

À noter que Benjamin parle espagnol, anglais et portugais !

Où le trouver ? La Provencita, Mercado de Antón Martín, planta 1, puesto 23.

Nous vous suggérons également...