Je l’aurai mon NIE, je l’aurai !

Qu’est-ce que le N.I.E. ?

Le NIE, « número de identificación de extranjeros » est, comme son nom l’indique, un numéro d’identification attribué aux résidents étrangers en Espagne. Ce numéro est en outre assigné de façon personnelle, unique et exclusive, de la même manière que le numéro de passeport par exemple.

À quoi sert-il ?

Il est nécessaire pour toutes transactions économiques et démarches officielles telles que l’ouverture d’un compte bancaire (en tant que résident), une demande d’emprunt, la création d’une entreprise, l’achat d’un bien immobilier ou d’une voiture, ou encore la déclaration d’impôts.

Note de Coralie : Officiellement, il est possible de résider et de travailler en Espagne sans N.I.E. pendant trois mois. Au-delà de cette durée, son obtention devient cependant obligatoire. En outre, les employeurs espagnols ont tendance à oublier l’exemption de N.I.E. des trois premiers mois et à systématiquement l’exiger par économie de paperasse pour eux.

Comment l’obtenir ?

C’est là que le bas blesse… À l’heure d’explorer Internet en quête d’informations complètes, Google n’est plus vraiment notre ami. Le fameux moteur de recherche fourmille en effet de tout et surtout de n’importe quoi. Il faut également prendre en compte le fait que la démarche diffère d’une communauté à l’autre. Ainsi, un résident à Barcelone n’obtiendra pas son N.I.E. de la même manière qu’à Madrid.

Après avoir longuement étudié la question et recueilli de nombreux témoignages, nous avons conclu que la façon la plus simple d’obtenir son N.I.E. est la suivante.

  • Première étape : se rendre à la Comisaría General de Extranjería y Fronteras (n° 7 et 8 calle San Felipe, métro Tetuán) muni d’une photocopie de votre passeport. Cette démarche étant payante, on vous remettra et vous demandera de rempli le formulaire Modelo 790-012 (cocher « Asignación de Número de Identidad de Extranjero (NIE) a instancia del interesado ») et il faudra aller à la banque la plus proche afin de vous acquitter de la taxe correspondante, soit une 9,54€. La banque se chargera de tamponner ledit formulaire, attestant ainsi que vous avez bien payé la taxe. De retour au commissariat, vous devrez déposer l’ensemble des documents, à la suite de quoi un numéro dit provisoire mais pourtant permanent vous sera attribué.
  • Deuxième étape : réaliser toutes vos démarches à l’aide de ce numéro dans un délai de trois mois. Par exemple, vous pourrez le communiquer à votre futur employeur qui pourra alors produire un contrat de travail définitif.

NIE

Note de Coralie : Normalement, l’ « empadronamiento » n’est pas requis pour obtenir le « certificado ». En ce qui me concerne, j’ai eu la malchance d’être reçue par un agent administratif qui m’assurait du contraire. J’ai donc dû effectuer cette démarche supplémentaire, puis retourner à la Brigade dix jours plus tard. Pour éviter une telle situation, je vous conseillerais de solliciter le « Padrón » avant ou bien d’imprimer la liste des documents requis pour le N.I.E. et de l’emporter avec vous.

Il faudra remplir le formulaire EX-18 et payer une nouvelle taxe avec le formulaire Modelo 790-052 (cocher « Certificado de registro de residente comunitario o Tarjeta de residencia de familiar de ciudadano de la UE ») qui vous coûtera cette fois 10.71€. Les autres documents requis sont fonction de la raison de votre demande et de votre situation. En plus de votre CNI ou de votre passeport, on vous demandera :

  • Si vous travaillez ou êtes sur le point de commencer un nouveau travail, votre contrat de travail ou la promesse d’embauche vous sera certainement demandé.
  • Si vous étudiez, la convention de stage sera suffisante.
  • S’il s’agit d’un regroupement familial, vous aurez besoin des documents attestant de vos liens avec la personne concernée (contrat de mariage, livret de famille, etc.).
  • Si votre cas ne correspond à aucun des précédents, on vous demandera un extrait bancaire justifiant que vous avez les moyens de vivre en Espagne ainsi que de souscrire à une assurance santé.

Vous trouverez le détail des documents requis ici selon votre situation.

Bon courage dans vos démarches et n’oubliez pas que vous n’êtes pas seul(e) !

 *Après avoir cliqué sur « Acceder al procedimiento », sélectionnez « Madrid », puis « Certificado UE ». Cliquez alors sur « Entrar », puis sélectionnez « Pasaporte/Documento de identidad » dans « Tipo de documento » et entrez votre numéro de passeport ou de carte d’identité française.

Enfin, notez qu’il existe un abus de langage dans cette démarche administrative : on demande souvent comment obtenir le NIE quand en réalité le document demandé et requis est le « Certificado de Registro de Ciudadano de la Unión », soit le petit papier vert. Le NIE n’est que le numéro d’identité qui y figure.

Nous vous suggérons également...